22 avril 2022

Chaque année, le Jour de la Terre est l’occasion de se demander où nous en sommes, comment nous en sommes arrivés là et où nous devons aller. Depuis que nous avons lancé début 2021 notre plan quinquennal de développement durable, nous avons mis en œuvre et finalisé dans l’ensemble du groupe une large gamme de projets, dont certains résultats sont déjà très visibles. Nous avons également lancé notre premier rapport sur le secteur, « L’avenir des océans« , ouvrant la discussion sur la durabilité de cette industrie et au-delà sur les actions à mener pour relever les défis à venir.

Un an après, nous sommes convaincus d’être sur la bonne voie, tout en sachant qu’il y a beaucoup de travail devant nous.

Voici un résumé de quelques projets-clés entrepris en 2021 :

Réduction des émissions de gaz de combustion

En raison de notre engagement à nous approvisionner en énergie propre, nous avons travaillé sur différents projets pour être en mesure de fournir à tout yacht un connexion haute tension (HVSC) à terre. Celle-ci raccorde les yachts à une source externe d’alimentation électrique sans avoir à utiliser de combustibles fossiles à bord.

 

Les énergies vertes

100% de la consommation de MB92 Barcelone provient désormais de sources vertes, tandis que MB92 La Ciotat atteint 99%. Cela permet de réduire notre empreinte carbone de 7600 tonnes de CO2 au total pour le groupe MB92 en 2021.

En octobre 2021, l’installation de panneaux photovoltaïques a également été achevée. Leur production d’énergie, à ce jour, a directement contribué au besoin du chantier naval à hauteur de 61772 kWh.

 

Les Composés Organiques Volatils (COV)

2021 a enregistré les meilleurs résultats au niveau du groupe en terme de réduction des émissions de COV. MB92 Barcelone utilise un système d’absorption et de neutralisation des gaz dont l’efficacité permet d’être conforme à la limite autorisée. À La Ciotat, les solutions techniques de réduction des émissions de COV sont encore en cours d’évaluation, comme par exemple des méthodes d’application de matières permettant un meilleur taux de couverture telles que la pulvérisation à assistance électrostatique, ou encore de nouvelles technologies de traitement des effluents.

La gestion des déchets

En parallèle, en termes de gestion des déchets et d’économie circulaire, nous avons commencé à travailler sur une série de changements et de tests pilotes à toute l’échelle du groupe sur la question du recyclage et de la réutilisation des produits en plastique à usage unique, le tri et la valorisation des déchets produits par les sous-traitants et les équipages.

 

La protection de la biodiversité, et la qualité de l’eau

À Barcelone, dans les eaux de la concession, un projet de bio-extraction par des bivalves des résidus minéraux en exédant est en cours de développement, en collaboration avec une équipe scientifique de l’Université de Barcelone. Nous espérons démarrer en 2022. À La Ciotat, des projets sont en lien avec le nouveau shiplift 4300T tels que l’installation d’un système innovant de biomimétisme pour offrir 450 m2 d’habitat aux espèces marines locales et constituer la plus grande frayère artificielle au monde installée dans un port.

 

Cliquez ici pour plus d’informations sur notre engagement en matière de durabilité  

Bonjour, comment pouvons-nous vous aider aujourd’hui?